Croisière en Sicile à la découverte des îles éolienne en caïque traditionnel

Une Croisière au coeur des criques sauvages et des volcans...

  • farnienteBalades pour se détendre

  • Idéal pour non initié

Langoureusement allongé sur le pont d'un superbe caïque, vous hésitez entre terminer la 200ème page de votre roman et une baignade en eau limpide! Tout est au programme : petites criques, baignades, randonnées et farniente… en toute sérénité... Nous voguerons vers Stromboli, Panarea, Salina, Vulcano et Lipari, 5 des 7 îles, et ce, depuis Milazzo, petite port à 150 kms au nord de Catane en Sicile. Nous vous promettons chaque jour de belles balades (facultatives), accessibles à tous. Et puis, si un jour l'envie vous prend de ne rien faire, vous pourrez toujours lézarder au soleil sur le pont du caïque...

 

Jour 1 - Milazzo
Vol Paris-Catane (ou Palerme) par vol régulier ou charter (Province sur demande : Lyon, Nantes, Toulouse, Nice, Marseille etc). Arrivée à l'aéroport de Catane (ou Palerme). Transfert en minibus jusqu'à Milazzo. Accueil à bord du bateau et installation. Briefing de l'accompagnateur sur le voyage et les règles de sécurité sur le bateau. Dîner et nuit à bord. NB : Le transfert Catane (ou Palerme) - Milazzo regroupe tous les participants à un même voyage. Si vous arrivez sur un vol spécial, un supplément vous sera demandé (voir Tarifs et dates de départ).
Jour 2 - Stromboli
Petit déjeuner et visite libre de Milazzo avec votre accompagnateur. Départ de la croisière dans la matinée en direction de l'île de Stromboli que nous atteignons en 4 h de navigation. De très loin vous apercevrez ce volcan presque parfait posé au milieu de l'azur. Du port, nous remontons les ruelles du village de Stromboli jusqu'à l'entrée du " bureau des guides ", point de départ pour l'ascension du Stromboli. Le chemin suit la côte, puis monte régulièrement, jusqu'à devenir plus raide lorsque l'on aborde le sommet. De là haut, les gerbes de feu crachées par la bouche du volcan constituent un spectacle unique. Le Stromboli est un volcan en activité explosive permanente depuis 2000 ans. Par intermittences des gerbes de lave incandescente surgissent des cratères résonnants du bruit des explosions. Après une pose d'environ 1 heure pour observer les éruptions, retour au bateau par une pente de cendre volcanique. Il sera environ vers 23 h !

Dîner à bord durant la navigation de nuit jusqu'à l'île de Panarea (2 h). Il est très rare de pouvoir rester la nuit au port de Stromboli, du fait que les fonds sont très profonds et ne permettent pas l'ancrage du bateau. Il est cependant possible, pas mer très calme d'apponter le bateau. Le capitaine sera le seul juge de la décision).
Jour 3 - Panarea
Petit déjeuner et départ de la randonnée facultative par un chemin peu fréquenté jusqu'au sommet de l'île de Panarea d'où la vue est magnifique (421 mètres : le " Timpone del Corvo "). Pique-nique et descente sur petit port de San Pietro. Retour à bord par le beau chemin côtier avec ses coquettes maisons blanches aux volets bleus. Baignade dans une belle crique (calanque Junco) en contrebas d'un village préhistorique. Baignade dans la calanque aux eaux limpides.
Dîner et nuit à bord.
Jour 4 - Salina
Déjeuner puis navigation vers Lisca Nera, Basiluzzo et Datillo, des îlots déserts aux formes étranges, témoins d'un cataclysme sismique. Vous pourrez en observer les fumerolles sous-marines. Nous poursuivrons la navigation vers l'île de Salina. Arrivée sur l'île, nous visitons le village de San Marina d'où un bus nous enmène au centre de l'île entre les 2 volcans qui la composent : Monte dei Por-Monte et Fossa delle Felci. De la petite église de Valdidchiesa, un chemin grimpe au sommet du Fossa que nous atteignons en 3 h. De là haut, la vue est superbe sur les îles. Nous redescendons vers le petit port d'arrivé par un chemin ombragé.
Dîner et nuit à bord.
Jour 5 - Lipari
Petit déjeuner. En bateau, nous partons pour faire le tour de l'île de Salina afin de découvrir son étonnante géologie, ses 2 volcans, ses falaises abruptes sur la mer et ses villages comme les villages de Pollara ou Rinella. Baignade. Le bateau reprend la pleine mer en direction de l'île de Lipari, dont nous longeons la côte est. Arrivée vers midi au port de Lipari. Déjeuner et temps libre pour visiter la petite ville et son musée archéologique et volcanologique. Nous reprenons le bateau pour l'île de Vulcano à quelques miles de Lipari. Dîner et nuit a bord.
Jour 6 - Vulcano
A Vulcano, petit déjeuner à bord du bateau et départ de la randonnée au cratère de la Fossa. Ascension jusqu'au sommet du cratère et découverte de la solfatare active et des fumerolles. Collecte d'échantillons de soufre et petites bombes volcaniques. Tour du cratère principal et retour au village. Temps libre pour visiter le village et se baigner dans les eaux thermales ou les bains de boue.
Dîner et nuit a bord.
Jour 7 - Vulcano - Milazzo
Petit déjeuner puis tour de l'île de Vulcano en bateau. Arrêt baignade à la Piscine de Vénus et visite de la grotte marine du Cheval. Navigation le long de la côte Ouest de Vulcano jusqu'au petit port de Gelso. Baignade à Gelso et déjeuner à bord du bateau, puis traversée Vulcano - Milazzo. Arrivée en fin de journée. Dîner à bord du bateau et nuit sur le bateau. Soirée libre à Milazzo.
Jour 8
Petit déjeuner à bord, puis, selon l'horaire de départ, transfert en minibus pour Catane (ou Palerme) et l'aéroport. Vol Catane (ou Palerme) - France (Province sur demande). NB : Le transfert Catane (ou Palerme) - Milazzo regroupe tous les participants à un même voyage. Si vous partez sur un vol spécial, un supplément vous sera demandé.

 

Le circuit est donné à titre indicatif. Il peut être modifié suivant les conditions météorologiques ou volcaniques. Le capitaine est le seul décisionnaire. Au cours de la saison 2008, par 2 fois l'itinéraire a du être modifié de façon significative, nous contraignant à supprimer une étape sur une ou plusieurs îles. Le maximum sera fait cependant afin que vous puissiez vous y rendre, en utilisant les transports locaux. Si les transports sont à notre charge, les hôtels et repas qu'engendreraient cette situation seront à votre charge.

Il n'existe pas plus de 25 bateaux dans les îles Eoliennes. Et ce depuis l'arrivée de bateaux importés de Turquie. Ils représentent la majorité des bateaux disponibles. Ce sont des bateaux munis de voiles... mais ils fonctionnent essentiellement au moteur, les voiles n'étant utilisées que rarement.

 

Arriva

Il a fière allure avec ses 24 m. de longueur 6,40 m de large et 70 tonnes. Il arrive de Turquie où il a été construit en 1994 et agrée en Italie en 2004. Il est particulièrement bien conçu avec un vaste salon et un pont arrière où l'on prend les repas.
Il a 7 cabines : 5 cabines avec un lit double et 2 cabines avec un lit double + une couchette superposée

Il peut donc accepter 16 personnes au maximum. Toutes les cabines sont équipées de salle de bain-wc, air conditionnée et chauffage sur le bateau. L'équipage est composé d'un marin, d'un capitaine et d'un cuisinier(e), ainsi que d'un accompagnateur local francophone

Coté technique :
Il a un moteur : PZL DELFIN 240 HP, deux réserves (fuel : 4000 L, eau : 5000 L), un dessalinisateur et de générateurs Perkins x 20Kw/h + 1 Kohler x 12 Kw/h, Vitesse : 10 noueux / h

ARIVA 01 EXTERIEUR

ARIVA 03 EXTERIEUR

devant

lkj

coperta 2

ARIVA 05 SALLE A MANGER EXTERIEUR

ARIVA 6 CHAMBRE

ARIVA 7 CHAMBRE 2

fgd

lkjl

 

 

Pallas

Toutes les cabines possèdent l'air conditionné autonome et le chauffage, un cabinet de toilette avec douche (eau douce chaude et froide) et WC, linge de toilette, placard et nombreux rangements, une prise électrique 220 V continuellement alimentée.

  • - Equipement de pont
  • - 1 grand salon de pont + tau
  • - Nombreux matelas de pont
  • - 1 douche de pont externe
  • - 1 grande passerelle
  • - 1 Zodiac 4,2m avec moteur 25 hp
  • - 14 extincteurs
  • - Moteur : Cummins Diesel 357 HP
  • - Générateur électrique
  • - Réserves gasoil : 4000 L.
  • - Réserves eau douce : 5000 L.
  • - Vitesse max : 12 noeuds
CroisièreDépartDate de départVille de DépartPrix Par /PersSup Cabine Single
Iles Eoliennes

Samedi

06/09/2014 PARIS 1550 € TTC COMPLET
Iles Eoliennes

Samedi

13/09/2014 PARIS 1550 € TTC COMPLET
Iles Eoliennes

Samedi

18/10/2014 PARIS 1510 € TTC Dernieres Places
Iles Eoliennes

Samedi

18/04/2015 PARIS 1590 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

25/04/2015 PARIS 1590 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

02/05/2015 PARIS 1550 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

09/05/2015 PARIS 1550 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

23/05/2015 PARIS 1490 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

13/06/2015 PARIS 1650 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

20/06/2015 PARIS 1650 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

04/07/2015 PARIS 1710 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

11/07/2015 PARIS 1710 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

18/07/2015 PARIS 1710 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

25/07/2015 PARIS 1710 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

01/08/2015 PARIS 1710 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

08/08/2015 PARIS 1760 € TTC COMPLET
Iles Eoliennes

Samedi

15/08/2015 PARIS 1760 € TTC COMPLET
Iles Eoliennes

Samedi

22/08/2015 PARIS 1710 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

05/09/2015 PARIS 1550 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

12/09/2015 PARIS 1550 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

19/09/2015 PARIS 1550 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

03/10/2015 PARIS 1490 € TTC Nous consulter
Iles Eoliennes

Samedi

17/10/2015 PARIS 1550 € TTC Nous consulter

 Supplément petit groupe : départ 8 à 9 personnes : +100 € par personne

Vous vous êtes inscrits pour une croisière qui vous permettra de passer 6 jours à bord d'un caïque dans les Îles Éoliennes. Pour quelques-uns d'entre vous, probablement, il s'agit de la première croisière. Les informations ci-dessous vous seront utiles pour que votre séjour à bord se passe bien.

Notre Expérience
Nous organisons des croisières dans la régions depuis 3 ans. L'année passée nous avons affrété le bateau « Guletta ». Cette année nous aurons le « Arriva 2 », plus grand. Sur 17 voyages nous avons un a déploré durant lequel le mauvais temps et une petite avarie ont donné un résultat décevant. Notre correspondant local opère sur la régions depuis plus de 20 ans et connaît parfaitement le pays et ses ressources. Cependant, même si l'on vous promet le rêve et si nous réussissons à vous l'offrir, nous ne sommes pas a l'abri de difficultés.
Celles-ci sont de deux ordres :

- Mécaniques et dans ce cas, en basse saison, le bateau pourra peut-être être changé, mais en juillet-aout, cela sera difficile voir impossible. Dans ce cas, nous prendrons les bateaux locaux et les hôtels locaux. Nous nous engageons alors à prendre les frais à notre charge (transports, hôtels etc) en attendant la réparation.
- Climatologiques et dans ce cas par contre, nous sommes dans le cas de force majeure et vous aurez à payer les hôtels et transport. L'accompagnateur prendra alors la conduite du voyage et les décisions qui s'imposent.

Les bateaux
Les bateaux sont spécialement affrétés pour nos participants et ceux des agences spécialisées qui nous revendent. Pour les caractéristiques voir la rubrique « le bateau ». La navigation se fait essentiellement au moteur. Le capitaine, selon le temps, essaye de mettre les voile une fois durant la navigation. Il est le seul maitre à bord et le seul a pouvoir prendre des décisions.
Groupe
De 8 mini à 14 participants. Durées des navigations, 2-4 h maxi par jour... au total, en temps normal environ 17 h. Durées et niveaux des randonnées.

Durées : 3 à 4 h, sauf au Stromboli ou elle dure 5-6 h. Cette dernière nécessite des chaussures de rando fermées et à tiges montantes. Si les vôtres sont jugées insuffisantes par le guide, vous pouvez en louer sur place, près du « bureau des guides ». Il est aussi nécessaire d'avoir des sandales ouvertes avec fermeture rapides qui vous permettent de marcher dans l'eau et sur le pont du bateau.

Encadrement
Equipage : 3 personnes (italiens -siciliens). Accompagnateur francophone. Climat Température agréable en mai, juin, septembre: sec et doux. Frais et pluie possible en avril et octobre. Les mois de Juillet et août sont très sec et chaud (25 à 35°). Pour connaître les prévisions météorologiques, consultez les différents sites Internet : www.meteoconsult.fr, www.meteo.fr, www.lachainemeteo.com

Couchage
Les lits sont munis de matelas, draps et couvertures. Le sac de couchage + drap ne sont nécessaires que si vous dormez sur le pont du bateau, ce qui peut arriver en cas de forte chaleur.

Les espaces à vivre
Le caïque Arriva 2, possède un large pont arrière avec banquette et tables pour les repas, le tout ouvert sur la mer. Le tout est recouvert d'une toile de protection contre le soleil. De plus, il y a une salle assez spacieuse avec table et banquettes avec un bar, où en cas de mauvais temps on peut prendre les repas.

Repas
Les repas pris à bord sont préparés par un cuisinier. Sur certaines randonnées quand celles-ci ne permettent pas d'être à bord, le cuisinier prépare un panier repas. Dans ce cas chacun devra porter sa quote-part. Merci ! Dans le prix, les boissons alcoolisées ne sont pas incluses, de même que l'eau en bouteille autant à table que durant les randonnées.

Transport

Transferts en minibus privatisé depuis l'aéroport vers Millazzo Caïque (voir la description) Portage Pas de portage durant les randonnées sinon vos affaires personnelles et éventuellement le pique nique du midi et l'eau en bouteille (soit au départ de la rando : environ 3-4 kg).
Téléphonie
On capte très bien les réseaux sur les îles et même en pleine mer. On peut recharger les batteries.

Formalités
Passeport ou carte d'identité. Vaccination antitétanique recommandée.

Bibliographie
Les nombreux livres de H. TAZIEFF et M. KRAFFT.

Bagages
Un petit sac à dos de la journée et un grand sac de voyage souple. Le sac à dos : 35 litres environ, pour vos affaires personnelles de la journée (pull, appareil photo.), repas du midi...
Le grand sac de voyage souple : pour le reste de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens et a bord du bateau

Vêtements

Un chapeau de soleil ou casquette, un foulard, un bonnet et/ou bandeau 4-5 T-shirts ou chemises en coton ou autres, manches courtes ou longues. Un pull ou une veste en fourrure polaire pour le soir surtout en début et fin de saison. Un short ou bermuda pour les randonnées + un pantalon confortable pour le soir Une cape de pluie Un maillot de bain Sous-vêtements, chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d'ampoules ; préférer celles à base de Coolmax. Une paire de : chaussures de randonnée tenant bien la cheville (semelle type Vibram), une paire de sandales plastique pour marcher dans l'eau, et une paire pour la détente le soir.

Equipement

Masque et tuba ne sont pas disponibles sur le bateau. Ne sont pas forcement nécessaires. Une paire de lunettes de soleil. Une paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants.

Pharmacie

Vos médicaments habituels Vitamine C ou polyvitamine Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large) Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes. Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...) Répulsif anti-moustiques

Stromboli

Le Stromboli est le nom d'un volcan et d'une île de l'archipel des îles Éoliennes située au nord de la Sicile, dans le bassin tyrrhénien de la mer Méditerranée. Le nom provient du grec antique donné à la montagne pour ses formes sinueuses.
Le Stromboli est situé au nord-est du Vulcano, un autre volcan actif de cet archipel. C'est la plus septentrionale et la plus orientale des îles de l'archipel si l'on fait exception de l'îlot Strombolicchio situé dans l'est immédiat du Stromboli. Stromboli est séparée de Vulcano par les îles de Lipari, chef-lieu qui donne son autre nom à l'archipel, et de Panarea, reste majeur d'un volcan explosé débordé à l'est par de nombreux écueils émergés ou affleurants. La distance séparant l'extrémité nord-est de Vulcano et le point le plus sud de Stromboli est d'environ 23 milles nautiques, soit environ 40 km. L'île présente un aspect conique typique aux volcans et sa particularité réside dans ses éruptions régulières (à raison de plusieurs par heure) visibles de fort loin, de nuit, qui lui ont valu le surnom de « phare de la méditerranée ». Outre la randonnée nocturne au sommet , il est également possible d'observer, depuis la mer, la chute des projections incandescentes le long d'une sorte de toboggan naturel, la Sciarra del fuocco (allée du feu) situé sur la face nord-ouest de l'île. Pour ce faire, il convient évidemment de maintenir le bateau à une distance raisonnable du rivage.

Le volcan est le plus actif de tous les volcans européens. Ses éruptions se produisent à la fréquence moyenne d'une toutes les heures et même, à certains moments, d'une toutes les 15 minutes. Les habitants de l'île le surnomment alors Struògnoli. Mais lorsque son activité devient plus intense et violente, certains habitants le nomment Iddù (« lui »), comme une nature divine à qui on reconnaissait le droit de provoquer des phénomènes naturels incontrôlables. Le cône actuel du volcan s'est formé il y a 15 000 ans et est en éruption constante depuis au minimum 2 500 ans. Il prend naissance à 2 000 m sous la mer, la partie émergée culminant à 924 m. L'activité typique du Stromboli est de type explosif et est caractérisée par l'émission de fontaines de lapilli et de cendres projetées à quelques dizaines de mètres de hauteur, mais aussi de bombes volcaniques. Ce type d'activité éruptive, justement appelée « strombolienne », est connue depuis l'antiquité pour ses fréquentes éruptions. Occasionnellement, le volcan peut donner lieu à des éruptions paroxystiques qui peuvent émettre sans discontinuer des colonnes soutenues de lapilli à plusieurs kilomètres de hauteur.

Son activité ordinaire a lieu aux environs des 750 m d'altitude, des trois cratères alignés dans le sens nord-est - sud-ouest à l'intérieur de la dépression de la Sciara del Fuoco. Trois cônes adventifs sont constamment actifs, ils entrent en éruption successivement à intervalle d'une heure. Ils fonctionnent comme des « valves de sûreté », empêchant des événements plus dramatiques. D'un point de vue surveillance, le Stromboli est passé du statut de volcan oublié des vulcanologues au statut d'un des volcans les plus surveillés. En atteste un nombre impressionnant de matériel scientifique que l'on peut observer tout au long d'une excursion. Celui-ci est moderne et automatisé.

À quelques centaines de mètres au nord de l'île, émerge le Strombolicchio, reste d'une ancienne cheminée. Cette petite île abrite un phare de la marine actuellement automatisé.


Panarea

Panarea est une petite île volcanique de la mer Tyrrhénienne. Elle fait partie de l'archipel des Îles Éoliennes. La localité de Panarea fait partie de la commune de Lipari. Elle est géographiquement située entre l'île de Lipari et l'île de Stromboli. Panarea est habitée depuis le XIVe siècle avant JC. Il subsiste encore sur l'île des vestiges anciens, en particulier des fondations de cabanes de forme ovale. Le musée archéologique de Lipari comporte des objets issus des fouilles menées sur Panarea.


Salina

Salina est l'une des sept îles qui composent l'archipel des îles Éoliennes. Avec une superficie de 26,8 km², elle est la deuxième île de l'archipel tant par sa superficie que par sa population. Elle est divisée en trois communes : Santa Marina Salina, Malfa et Leni pour une population totale de 2 300 habitants. Formée par six anciens volcans, elle possède les reliefs les plus élevés de l'archipel. Le mont « Fossa delle Felci » qui culmine à 961 m d'altitude et le mont « Monte dei Porri » à 860 m, ont conservé la typique forme conique. De ces deux volcans éteints dérive l'ancien nom grec de l'île Didyme qui signifie jumeaux. Le nom actuel, en revanche, dérive d'un petit lac dont on extrayait le sel.

Les fouilles archéologiques ont révélé la présence de populations remontant à l'Âge du bronze ainsi qu'une alternance de périodes de complet abandon et d'autres de fort développement. Les fouilles réalisées aux alentours de Santa Marina ont mis en évidence un fort peuplement de l'île au IVe siècle av. J.-C. Au VIIe siècle ap. J.-C., l'île de Salina devint la plus peuplée des îles Éoliennes en raison d'un mouvement migratoire lié à l'activité volcanique de l'île de Lipari. Par la suite, les invasions arabes la rendirent déserte jusqu'au XVIIe siècle où elle commença à se repeupler.


Salina est la plus fertile et la plus luxuriante des îles Éoliennes : on y cultive de précieux raisins à partir desquels on produit la « Malvasia delle Lipari », un vin très doux, ainsi que des câpres exportés dans le monde entier. En 1980 a été institué le parc régional de Salina et, en 1988, la réserve naturelle des deux monts.

Photos Croisières

croisierescroisierescroisierescroisierescroisierescroisierescroisierescroisierescroisierescroisierescroisierescroisierescroisierescroisieres

Contact

infos(at)rives-du-monde.com

01 46 33 56 65

49 Rue Montagne Ste-Geneviève, 75005 Paris

feedback   Rejoignez nos fans